Tête de l’Adroit, Sallanches

C’est la première fois que nous proposons ce sommet en sortie collective. Nous sommes 9 personnes. Malheureusement Tania et Owski, les chiens de Didier et Ben ont du rester à la maison. Le parcours est dangereux ! Même un chasseur n’y monterait pas avec son chien.

Nous démarrons de Burzier. L’itinéraire de montée choisi est celui de la crête nord est à partir de la croix au replat de l’alpage de Doran. La montée est ludique. Nous nous amusons vers du « Trou du Chat ». Le groupe est heureux de découvrir un point de vue différent sur la vallée. Chacun y va de sa photo. L’ambiance est très plaisante.

Après une petite pause protégés du vent, nous continuons sur les Saix. Avant le col entre Doran Mayères, nous redescendons pleine face est. Un petit passage exposé nécessite un peu plus de vigilance. Le reste de la descente reste difficile. Nous faisons attention aux chutes de pierres. Le groupe découvre une zone incroyable constituée de blocs immenses. Au même instant les aiguilles de varan s’enflamment ! La vue est extraordinaire.

A l’arrivée, notre ultra champion Didier Delemontez nous offre de délicieux cannelés préparés par sa femme.

6.26 km 811m d+ 2h57 (de 18h51 à 21h48)

Trace gpx et itinéraire camptocamp

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*